1

Carte d’anniversaire pour ma Maman

Posté par Patricia le 25 juin 2012 dans Cartes

Hier, c’était l’anniversaire de ma Maman… Voici la carte qu’elle a reçu de ma part (elle en avait une autre de la part de son petit-fils, mai j’ai oublié de la prendre en photo avant de la mettre dans l’enveloppe) :

J’étais partie pour m’inspirer d’une autres des cartes d’Heather (un de mes blogs favoris du moment, au cas où vous ne l’auriez pas encore remarqué), mais j’ai dérivé, tout en restant dans le principe du fond « fait maison ».

J’ai commencé par embossé en ivoire des fleurs (tampons achetés à Version Scrap 2012, que je n’avais encore jamais sorti), puis j’ai tamponné un texte en vert olive. J’ai passé le tout à la craie, en rose et en vert.
Une étiquette Joyeux anniversaire, un ruban, une fleur, le tout adossé à un papier vert légèrement quadrillé, puis sur une carte ivoire…

Au dos, la farandole de fleurs (découpées dans les chutes de mon papier embossé) et le « Fait main avec amour ».

Sous un autre angle…

 
2

Lectures diverses et variées

Posté par Patricia le 25 juin 2012 dans Lecture

J’ai plein de livres en retard à vous présenter… Allez, on commence :

La forêt des 29 – Irène Frain

« Cela se passait en Inde, il y a plus de cinq siècles. Dans ce pays aimé des poètes, les puissants ont tout saccagé. Pour leurs constructions mirifiques, ils ont déboisé les forêts, méprimsé les forces e la Terre et du ciel. Le vent s’engouffre dans les villages, la sécheresse s’installe, le fossé entre les riches et les pauvres devient intolérable, la misère rôde, la vie est en danger. Pourtant chacun courbe l’échine…
Un jeune paysan va refuser la fatalité. Rejeté par les siens, Djambo a rejoint le peuple des Errants, connu la faim, la soif, la passion et l’inanité des rêves d’abondance. Avec quelques vagabonds, il fonde une communauté dont la survie tient à 29 principes simples. Leur ligne directrice : le respect de la Nature et de tous les êtres humains. Ces principes vont permettre au Pays de la Mort de ressusciter. « 

J’ai bien aimé ce roman historique (c’est une biographie romancée), facile à lire au début, mais j’ai eu un peu de mal à terminer (il n’y avait pas un gros suspens, et je n’avais pas beaucoup de temps…). La réflexion de fond est intéressante et nous motive pour protéger les arbres…
Langelot et les espions – Lieutenant X :

«MONSIEUR PROPERGOL », le spécialiste français des fusées cosmiques, court le risque d’être enlevé par des espions étrangers, mais, farceur et fantaisiste, il refuse énergiquement de se laisser protéger. Une seule solution pour les services secrets français : l’enlever eux-mêmes !
L’opération est confiée à un petit commando dont le membre apparemment le moins important est le sous-lieutenant Langelot, dix-huit ans.
Mais, peu à peu, ses camarades plus anciens sont éliminés par les services adverses. C’est donc à lui que revient la protection de l’excentrique savant et de sa charmante fille, Hedwige, dite Choupette. Une mission passionnante, mais sûrement pas de tout repos !

J’aime toujours autant Langelot… même si j’ai (un peu) grandi… L’avantage de la Bibliothèque verte, c’est que c’est vite lu !

La révolte des accents – Erik Orsenna :

Depuis quelque temps, les accents grognaient. Ils se sentaient mal aimés, dédaignés, méprisés. À l’école, les enfants ne les utilisaient presque plus. Chaque fois que je croisais un accent dans la rue, un aigu, un grave, un circonflexe, il me menaçait.
–Notre patience a des limites, grondait-il. Un jour, nous ferons la grève. Attention, notre nature n’est pas si douce qu’il y paraît. Nous pouvons causer de grands désordres. Je ne prenais pas les accents au sérieux. J’avais tort.

Je cherchais le livre sur le coton ou le papier d’Erik Orsenna à la bibliothèque, et je n’ai trouvé que celui-là : c’est un conte assez sympathique, très facile à lire, mais que je n’ai pas trouvé transcendant.

Rose granit – Isabelle Huchet :
1792. Jouvence Le Faoüen, acquise aux idées révolutionnaires, s’indigne : la répression, la misère ne s’arrêteront donc jamais ? Elle pourrait les ignorer, en vivant sous la protection de son tendre époux, sur leur île bretonne, mais son besoin de lutter contre toute forme d’injustice la pousse de plus en plus dangereusement à venir en aide aux réprouvés. A Tréguier, elle crée un orphelinat, cache un prêtre réfractaire…
Jusqu’au jour où celui qui a besoin de son aide avoue appartenir au camp honni des royalistes. Leurs discours s’opposent et pourtant ils ont en commun des amis, un désir de paix, de liberté d’expression. Entre la révolutionnaire et le royaliste, mariés l’un et l’autre, naît un charme puissant auquel il leur est pourtant interdit de céder.
Dans le somptueux et sauvage décor de la côte de Granit rose, les amours de Just et de Jouvence connaîtront de terribles épreuves, au goût de sel et de sang. Ils seront emportés par la Terreur qui brisa Tréguier, ville éminemment catholique, cernée de villages acquis à la Révolution.
J’ai bien aimé ce roman historique, toujours fait avec les mêmes ingrédients (et qui me plaisent) : une jeune femme dans la tourmente de l’Histoire, les amours contrariées, l’aventure… Et comme en plus, j’étais au bord de la piscine, dans un transat pour le dévorer, j’ai vraiment passé un bon moment !

 
1

Cartes « Prendre le temps »

Posté par Patricia le 23 juin 2012 dans Cartes

Je me suis encore inspirée du superbe blog d’Heater (ici, plus précisément) pour réaliser ces deux cartes, que j’ai envoyé la semaine dernière, l’une à ma Maman, l’autre à ma voisine.

Une version verte : sur une carte blanche, j’ai collé des post-its verticalement, et embossé mon tampon « Partition » en clear. Je ne me souviens plus si j’ai fait le fond coloré à l’encre ou à la craie. Et j’ai ensuite tamponné l’ombelle en vert, tout comme le petit mot « Prendre le temps ».

Zoom

 

Pour la version écrue, j’ai utilisé un fond à la craie :

Le tampon de fond n’est pas embossé, il est juste encré en marron.

 
7

Gâteau d’anniversaire Cars

Posté par Patricia le 20 juin 2012 dans 3- Desserts, Cuisine, Humeur du jour, Photos de Katia, Photos de Yann

Je vous avais promis un article sur le gâteau d’anniversaire, le voici !
Je ne vais pas rentrer dans les détails, ce n’est pas moi qui l’ai fait… juste quelques indications !

Partir d’un gâteau au yaourt (un grand, fait dans un moule rectangulaire) et en faire une voiture !

Le fourrer de confiture et le tartiner de crème au beurre

Le recouvrir de pâte à sucre (c’est la seule étape à laquelle j’ai participé)

ET… faire l’habillage !
Matériel de base : pâte à sucre rouge, noire et blanche, colorants alimentaires

Je crois que Yann a été bluffé !

Et même Katia a voulu souffler les bougies !

 

Et pour rigoler, la semaine suivante, ma soeur et moi avons refait une voiture « à manger » pour mon frère, qui venait de décrocher un boulot chez un constructeur de voitures en Angleterre :

… entièrement faite avec des produits français bien de chez nous, qui lui manquent outre-Manche !

 
1

1100 commentaires !

Posté par Patricia le 16 juin 2012 dans Humeur du jour

Ca y est ! Le 1100 ème commentaire vient d’être laissé sur mon blog…

C’est Maryline qui gagne et qui recevra bientôt dans sa boite aux lettres un cadeau « fait main »…

A bientôt pour le 1200 ème…

 
5

Carte d’anniversaire pour Yann

Posté par Patricia le 16 juin 2012 dans Cartes

Ca fait maintenant bientôt un mois et demi que Yann a fêté ses 4 ans…

Je vous montrerai demain le superbe gâteau qu’a fait Lionel pour fêter cet anniversaire, mais en attendant, voici déjà la carte !

J’ai trouvé l’inspiration ici, chez KesiArt.

Avec des papiers vifs et colorés (comme Yann, en tout cas pour la vitalité ;-) ), j’ai dessiné un gros 4 (à main levée), et fait un moulin (j’ai eu un peu de mal à me souvenir comment ça se fait, et surtout à faire tenir les coins rabattus !)

Gros plan sur le moulin !

 

Il y a actuellement 2 visiteurs connectes sur le site ! --- Compteur de visite: 250350

Copyright © 2020 Le petit monde de *Patricia All rights reserved. Theme by Laptop Geek.