3

Cocotte de lentilles au chorizo

Posté par Patricia le 5 nov 2020 dans 2- Plats, Cuisine

Vous commencez à connaitre mon amour pour le chorizo… Et lorsque j’ai trouvé cette recette de Amandine Cooking, je l’ai aussitôt testée et validée !
Je ne vous ferai pas un pas-à-pas détaillé de la recette, elle est archi-simple… (et surtout, je n’ai pas fait de photos en cuisinant hier soir, je n’avais pas mon téléphone sous la main, monopolisé par ma fille !)

Ingrédients (pour 2 personnes) :

- 120 g de lentilles vertes
- 70 g de chorizo
- 1 boite de tomates en dés
- 1/2 poivron rouge

 

Préparation :
Mettre les lentilles dans une casserole d’eau froide non salée, porter à ébullition et faire cuire 25 minutes.
Pendant ce temps, faire revenir le chorizo coupé en dés dans une casserole, ajouter le poivron en lanières et la boite de tomates. Rajouter un peu d’eau pour diluer la sauce. Saler, poivrer, ajouter un peu de piment.
Egoutter les lentilles au bout de 25 minutes et les verser dans la sauce tomate/poivron/chorizo. Porter à ébullition, laisser cuire encore 15 à 20 minutes.

C’est un peu long en cuisson, mais c’est parfait comme plat à préparer à l’avance. Je l’ai fait hier soir, j’ai laissé cuire 10 minutes sur la 2ème partie, j’ai coupé le feu et j’ai laissé refroidir toute la nuit. On l’a juste réchauffé à midi, c’était parfait ! (il faut bien s’organiser pour manger à midi quand on télétravaille à 2 à la maison !)

Ça vous tente ?

 

 
3

Sauté de porc aux olives et au romarin, polenta crémeuse

Posté par Patricia le 25 oct 2020 dans 2- Plats, Cuisine

J’ai fait le week-end dernier un sauté de porc aux olives et au romarin qui a été très apprécié par les convives… Je n’avais jamais pris le temps de le publier sur mon blog mais je savais que j’avais les photos prêtes quelque part ! Et je viens de les retrouver, avec un choc ! Elles datent de 2015… le temps passe vite ! L’avantage, c’est que vous allez pouvoir bénéficier de ma looongue expérience sur ce plat et des petites améliorations apportées au fil du temps !
C’est parti pour la recette !

Ingrédients (pour 8 personnes) :
Sauté de porc
- 800 g de sauté de porc
- 1 oignon
- 1 petite boite de concentré de tomate
- 15 cl de vin blanc
- 1 boite de champignons émincés (moyenne)
- 15 olives noires
- romarin, farine, sel, poivre, huile

Polenta crémeuse
- 300 g de polenta fine (semoule de mais)
- 900 ml d’eau
- 600 ml de lait
- 100 ml de crème fraiche
- parmesan

 

Préparation :

Faire revenir dans un peu d’huile le sauté de porc coupé en cubes, jusqu’à ce qu’il soit doré.

Le réserver dans une assiette et les saupoudrer de farine (en les enrobant), pour avoir une sauce bien onctueuse à la fin.

Hacher l’oignon et le faire revenir dans la même casserole (non rincée). Ajouter le concentré de tomate et laisser cuire 5 minutes. Délayer avec le vin blanc et ajouter les champignons égouttés.

Mettre la viande dans la sauce, couvrir à hauteur avec de l’eau, rajouter le sel, le poivre, le romarin et les olives coupées en morceaux. Laisser mijoter 30 à 45 minutes.

Pendant ce temps, préparer la polenta : mettre chauffer le lait et l’eau (avec un bouillon-cube si vous le voulez), et verser la polenta en pluie lorsque ça bout (bien remuer tout en versant pour éviter les grumeaux).

Faire cuire 5 à 10 minutes, toujours en remuant. Juste avant de servir, ajouter la crème fraiche et le parmesan.

Servir et déguster !

Qui est tenté par la recette ?

 

 
2

Chou-fleur…

Posté par Patricia le 30 sept 2020 dans 2- Plats, Album photo, Cuisine

Comment cuisiner un chou-fleur ? Gratiné à la béchamel étant un peu trop classique, j’ai cherché d’autres recettes… J’avais toujours eu envie de tester en version crue lorsque je suis tombée une recette de carpaccio de chou-fleur dans le dernier numéro d’Avantages !

Quelques fleurettes coupées en fines lamelles à la mandoline, de la roquette (du jardin), des olives, des copeaux de parmesan et du lard fumé grillé (assaisonné avec du vinaigre de cidre et de l’huile d’olive), on s’est régalé ! Pour un plat complet, je rajouterai bien quelques petites pommes de terre ! A refaire !

Et avec l’autre moitié du chou-fleur (peut-être même les 3/4), j’ai refait ce bon velouté avec des petites tranches de chorizo grillées !

Et vous, vous le cuisinez comment le chou-fleur ?

A bientôt pour la suite !

 
1

Gnocchis, courgettes et crème de feta

Posté par Patricia le 3 juil 2020 dans 2- Plats, Cuisine

Ca fait très longtemps que je n’ai pas publié de recette sur mon blog… Pourtant, j’en ai testé plein pendant le confinement, m’étant lancé le défi d’en faire au moins une nouvelle par semaine !

Aujourd’hui, j’ai fait une recette tellement simple qu’elle ne mérite pas de photos pas à pas… mais tellement bonne qu’elle mérite d’être publiée !

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- Gnocchis (ceux à pocher), selon vos appétits (moi, je mets un grand paquet et un petit, soit environ 1 kg) (j’ai testé la réalisation de gnocchis, mais il faut avoir 1/2 journée devant soi pour les préparer… alors c’est souvent des « tout prêt »)
- Courgettes (en fonction de ceux qui en mangent… chez nous, les enfants mangent beaucoup de gnocchis et pas de courgette !!! donc je n’ai mis qu’une grosse courgette du jardin)
- Pesto (2 cuillères à soupe… si comme chez moi, un pot entamé a tendance à traîner au frigo, sachez que vous pouvez le congeler dans un bac à glaçon, et décongeler en portions selon le besoin ! Super pratique et anti-gaspi !)
- 70g de feta
- un peu de crème fraîche (on sent qu’on est ici dans de la cuisine, pas de la pâtisserie… je ne pèse jamais rien en préparant mes plats salés!)

Préparation :
Couper la courgette en cubes et la faire revenir une dizaine de minutes dans un fond d’huile d’olive. Ajouter le pesto.

Pendant ce temps, pocher les gnocchis dans un grand volume d’eau bouillante, puis les remettre dans la casserole, avec un filet de crème fraîche et un peu de comté ou de parmesan.

Préparer la crème de feta en écrasant la feta avec une fourchette, puis en la délayant avec de la crème fraîche. Ajouter une pointe de poivre.

Servir immédiatement, soit en mélangeant tout, soit séparément, selon les convives ! Bon appétit !

A bientôt pour la suite…

 

 
3

Que faire à manger ??? (avec recette du curry de crevettes en bonus)

Posté par Patricia le 25 mar 2020 dans 2- Plats, 4- Menus et astuces, Cuisine

Faire à manger pour toute la famille, ce n’est pas un souci pour moi… j’aime ça… Mais j’avoue qu’en cette période de confinement général, c’est un peu plus compliqué : faire les courses (avec mes marchés préférés fermés), nourrir 4 personnes matin, midi, goûter et soir, travailler (donc préparer le repas de midi la veille ou tôt le matin)…

Mon astuce (que j’utilise depuis des années), c’est planifier mes menus sur une semaine (là, on est même sur 10-12 jours). Ca a plein d’avantages, la première étant pour moi la sérénité : pas besoin de réfléchir dans la journée à la question fatidique « Qu’est-ce qu’on mange ce soir ? », le menu est prêt, les ingrédients nécessaires dans le frigo et dans le placard, y’a plus qu’à cuisiner !

La seconde raison, c’est de manger sain et équilibré : lorsqu’on prépare les menus, on peut répartir les légumes sur la semaine, en fonction de leur durée de conservation, vérifier qu’on a prévu suffisamment de produits frais… Et ça évite la tentation de faire des pâtes carbonara tous les soirs de fatigue !

Le dernier avantage, c’est d’éviter le gaspillage alimentaire : en ayant prévu exactement les menus, on achète uniquement ce dont on a besoin et à la fin de la semaine, pas de légumes flétris au fond du frigo, tout a été mangé !

En pratique, je me pose 30 minutes le vendredi soir pour établir mes menus avec l’aide de mon tableau Pinterest, de mon blog, de mon classeur de recettes et des différents livres de cuisine que j’emprunte à la médiathèque. Je fais aussi en fonction des fruits et des légumes de saison, éventuellement les promos du moment de mon supermarché.

 

J’écris sur cette matrice de menus les idées, et en parallèle, je prépare ma liste de courses. Astuce supplémentaire : je divise ma liste en cases, par type de magasin (marché, bio, supermarché) et par type de produits (épicerie salée, épicerie sucrée, frais…), ce qui facilite grandement le remplissage du caddie…

Voici le menu de la semaine dernière, que j’avais préparé de manière à pouvoir préparer le soir le repas du lendemain midi :

Samedi midi : Poisson pané maison, riz, fondue de poireaux
Samedi soir : Gratin de courge – Pommes au four
Dimanche midi : LasagnesCrumble pommes/myrtilles
Dimanche soir : Champignons, polenta
Lundi midi : Ebly/champignons/chorizo/lentilles
Lundi soir : Quiche
Mardi midi : Restes de lasagnes
Mardi soir : Chou campagnard
Mercredi midi : Curry de crevettes, riz basmati (recette juste en-dessous)
Mercredi soir : Salade d’endive, pomme de terre et saumon fumé
Jeudi midi : Tartiflette
Jeudi soir : Coquillettes au chorizo
Vendredi midi : Sauté de porc au miel, pâtes (c’était une nouvelle recette, les enfants n’ont pas aimé…)
Vendredi soir : Galettes de flocons d’avoine, fenouil rôti

Pour gérer les restes (parce qu’il y en a souvent des petits), je supprime un repas du soir avec des ingrédients « du placard » (comme la quiche ou les coquillettes) et je sers les restes. Si c’est un peu juste, je complète avec des gaufres, et là, tout le monde est très content  ;)

 

Si ça vous intéresse que je vous donne mes menus chaque semaine, demandez-les moi en commentaire !!

 

Et maintenant, comme promis, la recette du Curry de crevettes :

Pour 4 personnes :
- 4 carottes
- un oignon
- une vingtaine de crevettes (j’ai utilisé des surgelées)
- 20 cl de lait de coco
- 20 cl d’eau
- Curry en poudre

Préparation :

Eplucher l’oignon et l’émincer finement.
Eplucher les carottes et les couper en petits dés (c’est la partie la plus longue de la recette)

Dans une casserole, faire revenir l’oignon et les carottes dans un fond d’huile d’olive pendant quelques minutes, puis ajouter le curry.

Incorporer ensuite le lait de coco et l’eau, laisser cuire jusqu’à ce que les carottes soient tendres.

Ajouter ensuite les crevettes, saler et poivrer et laisser mijoter une dizaine de minutes, le temps de faire cuire le riz basmati dans une autre casserole.

Servir bien chaud et se régaler !

A bientôt pour la suite… D’ici là, prenez soin de vous et restez chez vous !

 
4

Bar à salade…

Avec le soleil sont revenues mes envies de fraîcheur et de salades… Et pour plaire à toute la famille, j’ai opté pour le concept du bar à salade, où chacun se sert selon ses goûts (avec quand même une obligation de 2 légumes pour les enfants !)

Ce soir, il y avait : tomates cerises multicolores, graines de roquette germées, chou rouge râpé*, carottes râpées*, dés de mozzarella*, feta marinée*, haricots rouges*, olives*, mini-cakes chorizo/olives*, granosalade (acheté en vrac à Biocoop) et petites pâtes (plus sympa en salade)… ainsi que basilic et persil du balcon*

* = astuces ci-dessous ;)

* Chou rouge râpé : je l’achète au marché, je demande à mon maraîcher seulement un quart (largement suffisant pour faire les entrées de la semaine), et je le râpe avant chaque repas avec ce type d’outil, hyper pratique !

* Carottes râpées : comme pour le chou, je les achète au marché, mais j’en râpe 3 ou 4 à la fois que je conserve dans un saladier (2 à 3 jours au frigo)… J’ai calculé un jour de flemme : il faut 7 minutes pour éplucher les carottes, sortir le robot, râper les carottes, laver le robot et le ranger… rien qui justifie de se priver de crudités fraîches !

* Mozzarella : lorsque j’achète une boule de mozzarella et que je sais que je ne vais pas tout utiliser, je récupère le jus dans un petit pot et j’y conserve le reste de mozza.

* Feta marinée : nous faisons nous-même mariner la feta dans de l’huile et aux herbes de Provence… excellente !

* Haricots rouges : J’adore les haricots ranges en salade, mais lorsque j’ouvre une boite de conserve, je ne peux pas tout manger en une fois ! J’ai découvert que ça se congèle super bien et ça permet de ressortir uniquement la quantité souhaitée pour la salade du jour ! (astuce valable aussi pour les lentilles)

* Olives : je les achète au marché et je demande au commerçant de les mettre directement dans mon pot… et hop, un plastique d’économisé !

* Mini-cakes chorizo-olives : ils se congèlent parfaitement bien… ce soir, je n’ai eu qu’à les sortir et on a pu les déguster sans que je cuisine ;)

* Basilic et persil du balcon : j’ai acheté 2 pots tout prêts que j’ai replanté dans une jardinière, ils résistent ainsi en général plusieurs semaines, et j’en mets régulièrement dans les salades ou les plats.

Et dans ma démarche zéro déchet, je n’ai mis à la poubelle ce soir que les noyaux des olives (et encore, je pense que j’aurai pu les composter, non ?) et l’emballage plastique des tomates cerises…

A bientôt pour la suite !

 

Il y a actuellement 1 visiteurs connectes sur le site ! --- Compteur de visite: 260929

Copyright © 2021 Le petit monde de *Patricia All rights reserved. Theme by Laptop Geek.