3

Bateaux sur l’eau…

Posté par Patricia le 31 mar 2014 dans Album photo, Humeur du jour, Photos de Katia, Photos de Yann

Ce soir, en rentrant, Yann a décidé de faire des bateaux… Il est allé chercher son classeur d’école de l’année dernière, a repris la page expliquant cette activité réalisée avec sa maîtresse en moyenne section et m’a harcelé 10 minutes (le temps de poser les sacs, ranger les vestes, mettre tourner une lessive…) pour que je lui donne des noix !

Après avoir cassé les noix (avec mon aide), mangé les cerneaux, rempli la coque de pâte à modeler et piqué un cure-dent dans chaque embarcation, Yann et Katia sont descendus chercher quelques feuilles dehors pour faire les voiles !

Et voici le résultat, quelques instants plus tard, dans le bain !

Et pour une fois, ils ne se sont pas disputés en prenant leur bain ensemble !

 
2

Happy Sunday Evening * 13

Posté par Patricia le 30 mar 2014 dans Album photo, Happy Sunday Evening, Humeur du jour, Sport

Ce matin, après avoir posé ma sœur au RER à une heure très matinale (surtout en raison du changement d’heure), mais tout à fait raisonnable par rapport à mes habitudes de la semaine, j’ai chaussé mes baskets…

… et je suis allée admirer le lever du soleil sur le lac des Ibis (tout en courant un peu ;-) ) !

3 km et 23 minutes plus tard, j’ai profité de cette tranquillité pour faire quelques étirements…

Bonne semaine à toutes et à tous !

 
2

1800ème commentaire

Posté par Patricia le 30 mar 2014 dans Album photo, Humeur du jour

Félicitations à Vanilleco, qui vient de gagner le jeu du 1800ème commentaire… La preuve en images :

Et merci à toutes celles qui se sont prises au jeu… Rendez-vous d’ici quelques semaines pour le 1900ème !

 
9

Carte d’anniversaire pour Nakin’

Posté par Patricia le 30 mar 2014 dans Cartes, Divers

Cette semaine, c’était l’anniversaire de Nakin’ : je lui ai envoyé une petite carte que voici :

J’avais déjà fait une carte selon ce modèle (je me suis auto-liftée ;-) ) et c’est le challenge Flower Power de CarteManiak qui m’a inspiré !

Je cherchais un brad pour fixer ma fleur lorsque j’en ai trouvé un avec une petite touche de rouge. J’ai donc ajouté une fleur rouge dans mon assemblage pour donner un peu de pep’s à l’ensemble !

Ma touche perso au dos…

Et bien sûr, le marque-page assorti ;-)

Là encore, j’ai mis quelques touches de rouge pour réhausser l’ensemble !

Une vue d’un peu plus loin !

PS : Le 1800ème  commentaire est maintenant très très proche…. Bonne chance !

 
7

Charlotte aux poires

Posté par Patricia le 28 mar 2014 dans 3- Desserts, Cuisine

Je continue à tester des recettes… La semaine dernière, c’était une charlotte aux poires archi-simple, que je vous propose d’essayer à votre tour ce week-end !

Ingrédients (pour 4 à 6 personnes, moule de 16 cm de diamètre)
- 40 g de sucre
- 1 sachet de sucre vanillé
- 250 ml de lait
- 15 g de maizena
- 2 jaunes d’oeufs
- 1 grosse boite de poires au sirop (j’ai utilisé 6 demi-poires)
-  le sirop des poires
-  une boite de biscuits à la cuillère

Préparation :

Faire chauffer dans une casserole 200 ml de lait.

Dans un shaker (ou autre), mettre le sucre, le sucre vanillé, la maizena, les 2 jaunes d’oeufs et 50 ml de lait.
Ne jetez surtout pas les blancs d’oeuf : on peut en faire des financiers,  des rochers à la noix de coco ou encore des macarons !

Voici ceux que Lionel a fait avec les blancs restants….

Quand le lait est chaud, y verser la préparation et laisser épaissir doucement en remuant constamment. Lorsque la crème est prête, la réserver.

Egoutter les poires en récupérant le sirop dans une assiette creuse. Y tremper les biscuits à la cuillère et les disposer dans le moule à charlotte.

Verser la moitié de la crème pâtissière, puis la moitié des poires coupées en petits dés.

Mettre une couche de biscuits imbibés, le reste de crème, de poires et terminer par une dernière couche de biscuits. Fermer le moule et mettre au frais quelques heures.

Juste avant de servir, démouler la charlotte.

Encore une petite photo…

Qui a envie d’essayer ?

 
2

Syngué Sabour, pierre de patience

Posté par Patricia le 27 mar 2014 dans Lecture

Comme je vous l’avais annoncé il y a quelques jours, j’ai reçu (grâce à la chaîne de livres à la quelle j’avais participé à la rentrée) un livre venant de M.S. . Ce livre, Syngué sabour m’a intrigué, car je l’avoue, en lisant le résumé, je me suis bien demandée quel pouvait être le contenu de ce roman… Je n’avais absolument pas entendu parler de ce livre, ni du film qui en a été tiré.

Syngué Sabour – Atiq Rahimi :

Résumé en quatrième de couverture :  » Cette pierre que tu poses devant toi… devant laquelle tu te lamentes sur tous tes malheurs, toutes tes misères… à qui tu confies tout ce que tu as sur le coeur et que tu n’oses pas révéler aux autres… Tu lui parles, tu lui parles. Et la pierre t’écoute, éponge tous tes mots, tes secrets, jusqu’à ce qu’un beau jour elle éclate. Elle tombe en miettes. Et ce jour-là, tu es délivré de toutes tes souffrances, de toutes tes peines… Comment appelle-t-on cette pierre ? « 

Résumé trouvé sur le Net : Dans un pays en guerre, probablement l’Afghanistan, une femme veille sur le corps de son mari, blessé d’une balle dans la nuque par l’un des hommes de sa milice, et plongé depuis trois semaines dans un coma profond. Cet homme, aux yeux grand ouverts et au souffle régulier comme les prières inlassables de son épouse qui le maintient en vie par perfusion d’eau sucrée-salée, est un combattant de toutes les luttes qu’a traversées son pays. Homme d’armes et de guerre, il fut un mari absent, violent, marié en son absence à cette jeune femme dont il a eu deux filles. La femme entame un long monologue avec son mari, faisant de lui selon la culture perse sa syngué sabour, sa pierre de patience, présente pour recueillir les confessions du monde et les absorber jusqu’à son implosion finale.

Ce roman, très différent des livres dont j’ai l’habitude, m’a captivé. Ce monologue de la femme (son prénom n’est pas donné dans l’histoire), qui parle vraiment à son mari pour la première fois après 10 ans de mariage (sûrement parce qu’il n’a pas les moyens de la faire taire ou qu’il ne l’intimide plus) et qui lui confie tous ses secrets et tous ses sentiments, est absolument magnifique et prenant. Timide, réservée au début, on la sent prendre de l’assurance au fur et à mesure, se laisser à exprimer ses sentiments, ses doutes, sa haine pour la guerre, sa tendresse pour son mari, mais aussi ses regrets… Toutes ces paroles forment une histoire forte que je vous conseille !

 

Il y a actuellement 2 visiteurs connectes sur le site ! --- Compteur de visite: 250351

Copyright © 2020 Le petit monde de *Patricia All rights reserved. Theme by Laptop Geek.