8

Carte Tout simplement Merci

Posté par Patricia le 30 sept 2015 dans Cartes

Voici une petite carte de remerciements faite dans des tons automnaux…

Une base blanche, mattée avec un coloris rouille, deux masking tape…
J’ai découvert les masking tapes fins et sur certaines réalisations, je les trouve plus élégants. Alors je triche un peu et je redécoupe les larges pour avoir juste la bonne dimension ;-)

Et un tampon « Tout Simplement Merci », complété par 3 petites fleurs (chutes d’une perfo bordure…)

Cette carte était destinée à Anaïs à l’occasion de la fin de son stage au boulot…

 
10

Petit cadeau pour Myriam

Posté par Patricia le 28 sept 2015 dans Cartes, Divers

Fin août, ma collègue Myriam a fêté son départ autour d’un grand pique-nique (qu’on a finalement fait à l’intérieur pour cause de pluie :( )… Alors bien sûr, j’avais préparé un petit cadeau scrappé !

Tout d’abord une carte, suffisamment grande pour que tous les collègues puissent mettre un petit mot pour l’accompagner dans son nouveau job…

Avec un joli bouquet, et une petite branche en vert anis qui réveille le camaïeu de roses…

Et bien sûr, ma signature ;) ! (checked ! private joke)

J’ai également fait des muffins aux carambars selon la recette d’Audrey, en suivant son conseil d’ajouter une pomme râpée dans la pâte : ça donne un moelleux incroyable aux muffins ! (je n’ai pas fait de photo des gâteaux)

Et comme Myriam est une fan des blagues Carambar, j’ai précieusement gardé tous les papiers, que j’ai glissé dans cette petite pochette !

Merci à Nakin’ pour la découpe Happy !

Ce tampon « Surprise » fait partie d’une des premières planches que j’ai acheté en commençant le scrap, mais c’était la première fois que je l’utilisais !

Et j’ai également fait un petit ballotin, selon le modèle de ScrappyGéri, selon ce tuto… J’ai complètement craqué sur ce modèle original de boite.. J’avais glissé quelques M&M’s à l’intérieur !

Avec un petit tag « Life is beautiful »…

Voilà une vue d’ensemble du cadeau…
Bon vent, Myriam !

 
5

Happy Sunday Evening # 39

Posté par Patricia le 27 sept 2015 dans Album photo, Happy Sunday Evening, Humeur du jour, Photos de Katia

Ce soir, un petit HSE en vitesse, dans tous les sens du terme…

Katia a appris hier à faire du vélo sans les petites roues… et elle pédale maintenant à toute vitesse…
Et moi, je file me coucher à toute vitesse car il est déjà tard !

Bonne semaine à toutes et à tous !

 
6

Tarte tatin

Posté par Patricia le 25 sept 2015 dans 3- Desserts, Cuisine

Depuis quelques semaines, j’ai envie de tarte Tatin… Alors, j’en ai fait une !
Je vais être honnête, ma première n’était pas super réussie (elle manquait de pommes) – ça tombait bien, je n’avais pas fait de photos !
Mais j’ai récidivé dimanche dernier, en augmentant le nombre de pommes, et là… un dessert excellent (validé par Stéphanie qui l’a goûté)…

Vous voulez la recette ?

La voici :

Ingrédients :
- un peu de sucre
-  20 g de beurre
- 6 grosses pommes golden
- une pâte feuilletée

Préparation :

Eplucher 6 pommes golden, les ouvrir en 2 et enlever les pépins.

Puis dans une casserole allant à la fois sur le feu et au four (c’est le plus pratique, moi, j’ai utilisé ma casserole Téfal Ingénio avec manche amovible, la plus large et la plus basse), réaliser un caramel à sec avec du sucre (je n’ai pas pesé la quantité de sucre… :( )

Lorsque le caramel est à point, mettre 20 g de beurre dans la casserole, en faisant attention à d’éventuelles projections. Laisser fondre le beurre doucement, en baissant le feu.

Mettre ensuite les moitiés de pommes (ne surtout pas les couper en morceaux plus petits), et les laisser cuire doucement dans le caramel un vingtaine de minutes.

Les retourner à mi-cuisson pour bien les enrober de caramel.

Lorsque les pommes sont cuites, mais encore fermes, arrêter la cuisson et les recouvrir d’une pâte feuilletée, légèrement redécoupée si nécessaire pour s’adapter à votre plat.
Enfourner pendant 20 à 30 minutes à four chaud (170°C).

Lorsque la pâte feuilletée est cuite, sortir la casserole du four et démouler rapidement dans un plat de service.

Et voilà ce que ça donne… De gros quartiers de pommes fondants et caramélisés, sur une pâte feuilletée et croustillante !

Il ne manque plus qu’une grosse cuillère de crème épaisse ou une boule de glace à la vanille… mais je n’avais ni l’un ni l’autre en réserve !!! Mais je ne doute pas que vous saurez prendre vos précautions si vous réalisez la recette ;)

 
6

Dans notre album photo # 9

Posté par Patricia le 25 sept 2015 dans Album photo, Humeur du jour, Photos de Katia, Photos de Yann


Petite pause musicale en faisant les courses ce soir…

 
5

Une ombre japonaise

Posté par Patricia le 23 sept 2015 dans Lecture

Les vacances sont terminées, ça se sent bien : ça fait 3 semaines que je n’ai pas ouvert un nouveau roman !
Mais j’ai quand même pris le temps de terminer ce très beau livre :

Une ombre japonaise – Lee Langley :
Nagasaki, années 1920. Cho-Cho a 15 ans. Jolie et naïve, cette orpheline tombe amoureuse de Pinkerton, un jeune officier de marine américain. Lorsque l’amour de sa vie reprend le large, Cho-Cho se persuade qu’il reviendra la chercher. Mais les mois, les années passent, et rien. De cette union est né un petit garçon, blond, comme son père. Et alors qu’elle n’osait plus y croire, Pinkerton finit par reparaître, avec sa fiancée américaine Nancy qui ignorait l’existence de Cho-Cho. Humiliée, trahie, Nancy décide de ramener l’enfant avec eux aux Etats-Unis. Il est petit, il suffira de lui expliquer que sa maman est morte, il l’oubliera vite. Tandis que leur bateau s’éloigne, ces étrangers laissent dans leur sillage une Cho-Cho terrassée par le désespoir et le déshonneur. Ainsi s’achève l’opéra de Puccini, Madame Butterfly, à quelques détails près. Lee Langley nous dévoile, tout en émotion et dans une prose lumineuse, la suite de l’aventure, de part et d’autre du Pacifique, au coeur d’une époque tourmentée. L’histoire captivante et bouleversante d’un amour contrarié, d’espoirs déçus, de mensonges et de non-dits.

J’ai beaucoup aimé ce roman… Je ne connaissais pas du tout l’histoire de l’opéra Mme Butterfly, la première partie du livre m’a permis de le découvrir (j’ai très envie maintenant de l’écouter)… Et la deuxième partie décrit l’entre-deux guerres aux Etats-Unis, la grande Dépression, le début de la 2ème guerre mondiale, Pearl Harbour… à travers les yeux de ce petit garçon à moitié japonais, mais élevé dans la culture américaine par sa mère d’adoption. Cette histoire est touchante et se laisse lire très facilement, j’ai passé un bon moment avec ce roman que je vous conseille.

 

Il y a actuellement 1 visiteurs connectes sur le site ! --- Compteur de visite: 250350

Copyright © 2020 Le petit monde de *Patricia All rights reserved. Theme by Laptop Geek.