Une ombre japonaise

Posté par Patricia le 23 sept 2015 dans Lecture |

Les vacances sont terminées, ça se sent bien : ça fait 3 semaines que je n’ai pas ouvert un nouveau roman !
Mais j’ai quand même pris le temps de terminer ce très beau livre :

Une ombre japonaise – Lee Langley :
Nagasaki, années 1920. Cho-Cho a 15 ans. Jolie et naïve, cette orpheline tombe amoureuse de Pinkerton, un jeune officier de marine américain. Lorsque l’amour de sa vie reprend le large, Cho-Cho se persuade qu’il reviendra la chercher. Mais les mois, les années passent, et rien. De cette union est né un petit garçon, blond, comme son père. Et alors qu’elle n’osait plus y croire, Pinkerton finit par reparaître, avec sa fiancée américaine Nancy qui ignorait l’existence de Cho-Cho. Humiliée, trahie, Nancy décide de ramener l’enfant avec eux aux Etats-Unis. Il est petit, il suffira de lui expliquer que sa maman est morte, il l’oubliera vite. Tandis que leur bateau s’éloigne, ces étrangers laissent dans leur sillage une Cho-Cho terrassée par le désespoir et le déshonneur. Ainsi s’achève l’opéra de Puccini, Madame Butterfly, à quelques détails près. Lee Langley nous dévoile, tout en émotion et dans une prose lumineuse, la suite de l’aventure, de part et d’autre du Pacifique, au coeur d’une époque tourmentée. L’histoire captivante et bouleversante d’un amour contrarié, d’espoirs déçus, de mensonges et de non-dits.

J’ai beaucoup aimé ce roman… Je ne connaissais pas du tout l’histoire de l’opéra Mme Butterfly, la première partie du livre m’a permis de le découvrir (j’ai très envie maintenant de l’écouter)… Et la deuxième partie décrit l’entre-deux guerres aux Etats-Unis, la grande Dépression, le début de la 2ème guerre mondiale, Pearl Harbour… à travers les yeux de ce petit garçon à moitié japonais, mais élevé dans la culture américaine par sa mère d’adoption. Cette histoire est touchante et se laisse lire très facilement, j’ai passé un bon moment avec ce roman que je vous conseille.

 

5 Commentaires

cathb
23 sept 2015 à 22 h 42 min

Eh oui, pas facile de se remettre à la lecture au mois de septembre…l’organisation n’est pas encore bien établie….mais cela ne saurait tarder ! J’ai commencé un livre mais pas vraiment le temps de me plonger dedans, et pour ce soir cela s’annonce mal !


 
Vinciane
23 sept 2015 à 23 h 08 min

Je suis ABSOLUMENT amoureuse de Madama Butterfly, c’est mon opéra préféré. Puccini me touche énormément, et il est divin avec cette merveille. La douleur chantée de Mme Butterfly est à pleurer, c’est d’une beauté sublime. J’en perds mes mots…


 
Maryline
24 sept 2015 à 7 h 55 min

Je ne connaissais ni l’ouvrage ni l’auteur…merci pour la découverte et le partage ! Biz


 
Alexandra
25 sept 2015 à 22 h 08 min

Merci pour la découverte ! C’est vrai que c’est plus difficile de se tenir à un livre quand on a le rythme du travail ! Belle soirée ! Bises


 
Pimprenelle
26 sept 2015 à 18 h 19 min

Madame Butterfly étant un de mes opéras préférés… je mets ce livre dans la liste de mes envies ;-) .
Merci pour le partage !


 

Commentaire

Il y a actuellement 1 visiteurs connectes sur le site ! --- Compteur de visite: 253637

Copyright © 2020 Le petit monde de *Patricia All rights reserved. Theme by Laptop Geek.