Ma recette de déo maison

Posté par Patricia le 10 déc 2016 dans Bio, écolo, zéro déchet |

Lors que j’ai commencé à m’intéresser de près au Zéro Déchet, une de mes premières démarches (en même temps que les lingettes lavables) a été le déodorant maison… Outre le contenant (en plastique non recyclable), le contenu n’est pas top, ni pour la planète, ni pour le corps (notamment les sels d’aluminium).

J’ai donc cherché sur le Net une alternative rapide et efficace et j’ai testé cette recette de Sa’ravissante beauté.

Les ingrédients sont simplissimes : huile de coco, bicarbonate, fécule (Maizena) et huile essentielle.
Pour mon huile de coco, j’ai trouvé une version désodorisée. Lorsque je l’ai acheté, c’était pour réaliser cette recette et j’avais peur de trop sentir la coco et la plage (je n’avais jamais acheté d’huile de coco auparavant) !
En huile essentielle, j’ai choisi celle de Palmarosa pour ses propriétés antibactériennes et antifongiques.

Dans une soucoupe, mélanger avec une fourchette 20 g d’huile de coco, 16 g de bicarbonate et 10 g de fécule (vous pouvez tamiser la fécule pour faciliter le mélange). Ajouter 8 gouttes d’HE et transvaser dans un petit pot d’une contenance de 50 g (récup’ d’un pot de crème pour le visage par exemple).
Il est possible d’ajouter 4 g de cire d’abeille pour solidifier l’huile de coco (qui devient liquide à 22-25°C).

Lors de mon premier essai (en mai), j’ai fait la version sans cire d’abeille (tout simplement parce que je n’en avais pas sous la main !). La texture est souple et agréable, facile à appliquer. Pour le 2ème pot, j’ai mis un peu de cire d’abeille (merci à Nakin’ qui m’en a offert !), ce qui solidifie le déo. J’ai bien apprécié lors de la canicule de cet été ! Par contre, j’ai trouvé la texture un peu moins agréable, la cire laissant une petite pellicule sur le doigt. Je ferai cette version uniquement pour les 2 mois d’été.

Côté efficacité ? c’est tout simplement génial… Bien plus efficace que tous les déos du commerce que j’ai utilisé jusqu’à présent !
Une de mes craintes au départ était que mes hauts soient tâchés par l’huile de coco, mais après 6 mois d’utilisation exclusive, je vous confirme qu’il n’en est rien. Voire même, je n’ai plus le problème des vêtements tâchés par la transpiration, avec des auréoles jaunâtres (glamour, glamour !)

J’ai donc jeté le reste de mon déo « classique » et utilise maintenant exclusivement celui-ci…
Et j’ai même converti plusieurs de mes collègues qui sont devenues fans elles aussi.

Et vous, êtes-vous tentées ?

 

10 Commentaires

Guylaine
10 déc 2016 à 15 h 17 min

On en mangerait !!! Blague à part je vais essayer.


 
Muriel
11 déc 2016 à 12 h 47 min

De mon côté, j’utilise la pierre d’alun. La pierre dure une éternité, on peu dire 0 déchet.Je trouve qu’au niveau efficacité, c’est top, et sans odeur.


 
florence
11 déc 2016 à 14 h 42 min

il faut que je teste


 
Vinciane
11 déc 2016 à 17 h 47 min

Comme Muriel, j’utilise une pierre d’alun et cela depuis des années. C’est quasi inusable (quasi car quand tu la fais tomber, elle éclate en tout petits petits morceaux ). Je me demande à quoi sert le bicarbonate de soude dans cette « recette ». N’est-ce pas un ingrédient irritant pour la peau délicate des aisselles ?

> Le bicarbonate est antibactérien, et il absorbe et neutralise les odeurs de transpiration. En mélange dans l’huile de coco, il est facile à appliquer, la texture est légèrement granuleuse, mais rien d’abrasif !


 
Pimprenelle
13 déc 2016 à 22 h 02 min

Merci pour le partage… Ca donne bigrement envie d’essayer !
Bises


 
Nakin'
17 déc 2016 à 9 h 21 min

adepte aussi depuis que nous avons échangé sur le sujet, j’en ai refait cette semaine, mais beaucoup plus à la louche que toi… et il va falloir que je revois mes doses, car j’ai du mettre trop d’huile de coco :) ou pas assez de fécule/bicarbonate…
mais comme toi, je suis conquise et je ne changerais pour rien au monde
Je ne mets par contre pas d’huile essentielle, j’en fait donc de petite quantité, mais ça se conserve aussi très bien sans.
PS : pour le bicarbonate, j’utilise du bicarbonate officinal (en pharmacie) qui a une granulométrie beaucoup plus fine, et je trouve ça plus agréable.
Bon WE


 
PPS
30 déc 2016 à 9 h 03 min

j’adore l’idée ! mais je pense être allergique aux huiles essentielles alors …

> Cette recette marche parfaitement sans huiles essentielles (mes 2 premiers pots étaient sans huile – je n’en avais pas encore acheté)


 
Françoise
18 jan 2017 à 9 h 58 min

Coucou, J’ai déjà réalisé des produits cosmétiques maison, mais pas encore du déo. Pour le moment, j’utilise celui de clémence et vivien dont je suis très contente. Belle journée


 
Loub
16 fév 2017 à 14 h 32 min

Testée et approuvée ! <3
Enfin j'ai triché … c'est toi qui me l'a faite …


 
Myriam
24 fév 2017 à 22 h 43 min

Je vais tester cette recette :) c’est tellement bien vendu !


 

Commentaire

Il y a actuellement 1 visiteurs connectes sur le site ! --- Compteur de visite: 248638

Copyright © 2020 Le petit monde de *Patricia All rights reserved. Theme by Laptop Geek.